Astrologie

* Chiron

En mythologie, Chiron est un Centaure à cheval, fils de Saturne, Chronos, et de Phylira, déguisée en Jument, demi-frère de Jupiter. Blessée par une flèche empoisonnée, il ne peut se guérir. Pour éviter de souffrir, il abandonne son immortalité qu’il échange avec Prométhée. Les dieux donneront à Chiron une constellation dans le ciel, celle du Centaure ou Sagittaire (*)

Il était musicien, enseignait la médecine, était guérisseur au niveau du corps et médecin de l’âme. Il représente toutes les guérisons au niveau ésotérique. Il enseignera notamment la médecine à Esculape.

Là où est situé Chiron, se trouve notre plus grand don qui est aussi notre blessure, si on la vit correctement, c’est notre plus grande réussite. C’est le chemin, la voie, l’enseignement par lequel nous sommes appelés à passer de Saturne à Uranus.

Chiron en signe :  Quelle expérience, comment opérer ce passage ? Le signe constitue l’énergie.

Chiron en maison : détermine l’événement, dans quel domaine s’effectue ce passage. Il y a quelque chose de la maison qui doit se terminer pour ne pas rester dans la rancœur du passé.

Les aspects de Chiron sont très importants. Comment faire tourner cette serrure d’une manière harmonieuse, afin d’intégrer quelque chose. Par les aspects, on passe d’un plan de conscience à un autre. Chiron est un médiateur et c’est la voie du milieu. Il va donner l’énergie pour ouvrir la porte d’une manière positive, mais comment l’ouvrir ? c’est l’énergie du signe.

Chiron = sagesse de laissez passer et être surtout disponible à ce qui vient. Permet de nous remettre sur le chemin de notre incarnation par cette capacité de passage. On ne peut pas travailler directement Chiron en maison si on ne travaille pas le signe dans lequel il se trouve. Il ne faut pas oublier qu’il est hors normes. Il va nous libérer de nos conditionnements. Il a le sens de l’élite. Quand transite une planète, cela peut amener de belles rencontres.

En ce qui concerne les aspects, la planète en conjonction avec Chiron projette la fonction qui va participer, assister, accompagner ce passage. Une planète doit faire couple avec Chiron, reprendre cette planète à un plus haut niveau.

Une planète en opposition avec Chiron doit être intégrée consciemment. C’est un travail sur la relation sinon elle reste passive. Opposition = coupé en deux. Dans le cas d’une opposition, les deux planètes sont appelées à se rejoindre, la planète à intégrer Chiron et Chiron à intégrer la planète

Une planète en carré avec Chiron, c’est un blocage intérieur que l’on retrouvera dans le thème par un aspect. Avec cette planète en carré, il y aura de la résistance au passage.

Le 19 février 2019, Chiron est entré dans le signe du Bélier, sachant qu’en Balance il est à son périhélie soit le plus proche du Soleil où il ne reste que deux ans, en Bélier il est à son aphélie, soit le plus éloigné du soleil, où il y restera jusqu’en 2026.

Chiron est un enseignant, un précepteur. Là où est Chiron, il y a une transformation initiatique à opérer, un domaine à transformer. En comparaison de thèmes, ce sont des rencontres importantes. On ne doit pas être victime dans la maison de Chiron car on serait alors notre propre victime. Pour retrouver l’énergie de la guérison, il faut restaurer l’équilibre car là où il se trouve, il indique la possibilité de se dégager d’un conditionnement culturel et familial et permet de voir comment s’est fait ce conditionnement.

Toutes les fois que Chiron passe sur un angle du thème, nous attirons un messager  =  rencontre.

Lorsque Chiron passe sur le Nœud Nord : on peut trouver un guide.

 

 

(*) : il semble que plusieurs astrologues ne soient pas en accord avec la maîtrise de Chiron, ainsi Liz green préfère lui accorder un signe d’élément terre (vierge ou taureau), tout comme Roland Legrand qui lui attribue aussi le signe de la Vierge.

à suivre : * Chiron en signes – 2ème partie