Passion créations

Poésie

Le poème véhicule, concrétise les mouvements de l’âme de celui qui l’écrit et ainsi active les mouvements de l’âme de celui ou celle qui le lit :

SONATE

Douceur exquise d’une sonate lunesque,
miniscences d’harmonies funestes.
Mystérieuse et envoûtante tragédie.
Fauché, notre amour me congédie.
Solitude grave des aurores sans ton corps
Lassitude suave des heures de remords.
Silence de noir entre mes pages blanches,
Dociles lignes sur lesquelles ma plume s’épanche.
Signes muets de l’amertume en mon cœur,
L’amour était à portée, la clé absente demeure.
Sollicitude sombre, d’une fin irrépressible.
Fabrique absurde de ces sons en sourdines,
Minaudant de dièses le départ de ma concubine.
fléchissant les reflets des regrets encore latents,
Domestiquant le vide d’une musique que nul n’entend.

Frédéric D

extrait du livre : poèmes à l’eau de rose noire.


….
Le vrai créateur sait qu’il n’a rien créé. L’existence l’a possédé, lui, ses mains, son être. Elle a créé quelque chose à travers lui. il n’a été qu’un instrument. C’est cela l’art authentique.

Dès lors l’artiste est un mystique”.
OSHO